l'actualité eBTP

Vols sur chantier : quels impacts financiers ? Comment s’en protéger ?

mercredi 10 avril 2019

Actualités
La solution e-btp
La solution e-btp

Le secteur du bâtiment et des travaux publics est une cible de choix pour les voleurs : chaque année, ce ne sont pas moins de 520 000 vols de matériels et engins par an qui sont recensés, équivalent à plus de 1 milliard d’euros ! Selon une enquête, « une entreprise sur deux a été victime d’au moins un vol significatif. 2% de son CA sont nécessaires pour couvrir les coûts directs et indirects des vols et actes de vandalisme sur les chantiers ».

Les enjeux pour les entreprises

Le poids du vol de matériels sur chantier peut avoir des conséquences lourdes ; le préjudice peut atteindre des montants pouvant aller jusqu’à 20 000 euros selon le type de biens dérobés. Il comprend le vol de l’engin, l’impact sur la prime d’assurance, les frais de location d’un engin de remplacement, les pénalités de retard sur la livraison du chantier, l’arrêt momentané de travail des salariés…

Prenons l’exemple du vol d’une mini pelle : découvrez les coûts directs et indirects

Bilan : les taux moyens directs et indirects cumulés varieraient entre 4 à 7% du montant du C.A du chantier.

Pour les plus petites entreprises, le risque est tel que certaines d’entre elles sont contraintes de mettre en œuvre des solutions de réduction de coûts, chômage technique, voire dépôt de bilan.

Quelles solutions avec OCEAN ?

Plusieurs points sont à considérer :

- La capacité à protéger 100% du parc, c’est-à-dire engins, véhicules et matériels non alimentés

L’offre Océan intègre à cet effet une solution de localisation et de suivi d’activité des objets ne disposant pas de leur propre source d’énergie. Baptisée smart tracking, la petit balise d’Océan équipe les compresseurs, projeteuses, mâts d’éclairage et autres matériels particulièrement prisés des voleurs. De taille réduite, autoalimentée pendant plusieurs années, smart tracking remonte les positions des assets afin de les sécuriser et de les localiser en cas de vol.

- La garantie d’être alerté en temps réel en cas de suspicion de vol

En un tour de main depuis l’interface d’Océan, les gestionnaires de parc et/ou les chefs de chantiers peuvent programmer des alertes sorties de zone (géofencing), des alertes de mouvements non autorisés hors plage horaire (chronofencing), qu’ils recevront à leur guise par mail, notification et/ou SMS. Ainsi prévenus en cas d’alerte vol, ils peuvent immédiatement réagir afin de retrouver l’engin dans les meilleurs délais, réduisant de fait les impacts sur la bonne gestion du chantier.

- La capacité à mettre toutes les chances de son côté pour retrouver les engins volés

En cas de vol avéré, le système de localisation d’Océan permet aux forces de l’ordre de localiser et sécuriser le matériel dans 95% des cas (résultats observés sur le parc Océan). Les chargés de clientèle accompagnent leur client dans le suivi du vol et facilitent la localisation, de telle sorte que les investigations soient efficientes et rapides.

Océan : une offre complète en partenariat avec la SMABTP

Fruit d’un partenariat historique entre Océan et SMABTP, le programme KANTOR, intégré à l’opération « Ras le vol » de la FFB, permet de bénéficier de 50% de réduction sur la cotisation vol du contrat d’assurance et de 50% sur la franchise en cas de vol.

Ainsi, le retour sur investissement en cas de vol est très largement approuvé par les clients d’Océan ; notons qu’en outre, les solutions permettent la gestion d’activités des engins et des salariés (heures d’utilisation des engins, arrêts moteur tournant, temps de ralenti machine, temps réel passé sur chantier, calcul des indemnités de petits kilomètres, etc.).

Découvrir le service OCEAN