EN LIGNE

LegalBox
 
Lettres recommandées électroniques et courriers numériques certifiés
     


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

ACTUALITÉS

LE BLOG

23/09/2014
Simplifiez-vous la paie en 2015 !
Simplifiez-vous la paie en 2015 !
Rédiger un bulletin de paie dans le bâtiment et les travaux publics est devenu d'une très grande complexité. De nombreux points nécessitent des explications détaillées pour les entrepreneurs, artisans, conjoints, salariés qui les établissent. Ce temps passé, cette « complexité » est sans cesse renouvelé ! En effet, chaque année apporte un lot de nouveautés qui a des conséquences directes sur les paies réalisées en entreprise.

Ainsi en 2014, les principaux changements ont porté sur
- le régime fiscal garantie santé et prévoyance ;
- les cotisations d’assurance vieillesse avec une augmentation du taux sur la base plafonnée ;
- les cotisations patronales d’allocations familiales ;
- les frais de santé et retraite supplémentaire avec de nouveaux critères d'exonérations de cotisations sociales ;
- les indemnités journalières ouvriers au-delà de 90 jours d'arrêt de travail avec le versement direct sur le compte de l'entreprise ;
- etc.

Quant à 2015, la loi de financement rectificative de la sécurité sociale (LFRSS) apporte déjà un certain nombre de dispositions au niveau de la paie qui s’appliqueront en 2015 :
- un nouveau taux pour les cotisations d’allocations familiales ;
- une révision du calcul de la réduction Fillon ;
- un changement des paramètres pour le FNAL ;
- les nombreux impacts sur la paie de la loi pour l’égalité Femmes/ Hommes.

Des mesures sont en projet et seront connues en fin d’année.

D’autres lois, dont  les décrets d’applications sont fortement attendus, vont venir impacter le traitement de la paie :
- la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale avec la création d’un compte personnel de formation et les nouvelles modalités de financement de la formation professionnelle ;
- le compte prévention pénibilité qui impose dans la paie de saisir les indicateurs de pénibilité, d’éditer les fiches de prévention et d’exposition aux risques pour chaque salarié concerné par un facteur de pénibilité et de transmettre les informations nécessaires à la caisse compétente via la DADS.

Enfin, 2015 sera également marquée par la mise en place progressive de la Déclaration Sociale Nominative  (DSN) qui sera obligatoire en 2016. La DSN repose sur la transmission unique, mensuelle et dématérialisée des données issues de la paie et la transmission dématérialisée de signalements d’événements. Pour sa mise en place, les entreprises devront revoir leur processus de production de la paie et s’assurer que leur logiciel soit « DSN compatible »

Face à tous ces changements, il y a une solution, l’externalisation. Le besoin d’externaliser la gestion de la paie s’exprime souvent au travers d’un manque de compétence en interne, la contrainte d’un budget réduit, l’exigence de fiabilité et de simplicité face à des changements qui se multiplient et auxquels il est de plus en plus difficile de faire face.
L’un des avantages des services de paie externalisée c’est de s’adresser à des entreprises de toutes tailles et de pouvoir s’adapter ; c’est aussi leur simplicité d’utilisation et le faible coût de leur service. Encore faut-il s’assurer de s’adresser à des personnes compétentes en mesure de prendre en compte toutes les particularités BTP.
Si les entreprises qui gèrent la paie en interne sont encore très nombreuses, le besoin de se recentrer sur leur activité pour créer de la valeur ajoutée sait de plus en plus pressant. Externaliser la paie est un premier pas.
C’est avoir la garantie de

Maitriser les couts - Garantir la qualité de service - Transférer les risques