EN LIGNE


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

Solution BIM Autodesk


     

ACTUALITÉS

LE BLOG

28/02/2017
Rançongiciel et sécurité dans les entreprises


actu_20170221.jpg

Au cours de l'année 2016, les rançongiciels ont continué à semer la panique à travers le monde. Ils ont resserré l'étau sur les données et les appareils, ainsi que sur les particuliers et les entreprises.

À en croire le dernier rapport de Kaspersky (Éditeur de solutions antivirus), les attaques contre les entreprises ont triplé entre janvier et la fin du mois de septembre : la fréquence est passée, pour les PME, d'une attaque toutes les deux minutes à une attaque toutes les 40 secondes. Pour les particuliers, elle est passée de 20 à 10 secondes.
L'année 2016 aura également été celle de la diversification et de la sophistication des rançongiciels.

Mieux vaut prévenir que guérir : il convient de ne pas ouvrir les pièces jointes associées à des courriels non désirés ou suspects (courriels contenant des informations non personnalisées, émanant d'un expéditeur inconnu...) et de mettre régulièrement à jour ses antivirus et antispywares.
Pour limiter les risques d'être victime d'une faille de sécurité lors d'une navigation sur le Web, il est impératif d'activer les mises à jour automatiques des programmes utilisés lors de la navigation (système d'exploitation, navigateur, Java...).Enfin, effectuer des sauvegardes régulières est la seule garantie de récupérer toutes ses données intactes.

De par le monde, 42 % des petites et moyennes entreprises ont été victimes du rançongiciel au cours des 12 derniers mois.
• 32 % d'entre elles ont payé la rançon.
• 20 % de celles qui ont payé n'ont jamais revu leurs données.
• 67 % des entreprises touchées ont perdu une partie ou la totalité de leurs données.