EN LIGNE

LegalBox
 
Lettres recommandées électroniques et courriers numériques certifiés
     


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

ACTUALITÉS

LE BLOG

24/01/2013
Maquette numérique : quatre mots à connaître
Maquette numérique : quatre mots à connaître
  1. BIM (Building Information Model)
Une maquette numérique est la représentation structurée et cohérente des objets composant un bâtiment (murs, dalles, fenêtres, portes, ouvertures, escaliers, poteaux, poutres, équipements...). Les objets de la maquette sont localisés relativement à une arborescence spatiale site-bâtiment-étage-espace et de nombreuses relations entre objets sont décrites (jonction de murs, percement d’un mur par une ouverture, remplissage d’une ouverture par une fenêtre, etc.). La maquette numérique contient une information beaucoup plus riche que les seules informations de nature géométrique, fussent-elles en 3D. On parle de maquette numérique, et non de maquette virtuelle, car la modélisation dépasse les caractéristiques géométriques puisqu’elle intègre la notion d’objet.
 
  2. IFC (Industry Foundation Classes)
Tous les logiciels de CAO spécialisés en architecture permettent de produire une maquette numérique et de l’enregistrer au format natif (et donc propriétaire). Heureusement, ils savent aussi exporter le contenu de la maquette en IFC, dans un fichier dont le format est normalisé (ISO 10303-21) et conformément à un modèle qui est aussi normalisé (ISO/PAS 16739).
 
  3. BuildingSMART
BuildingSmart Alliance est une association - d’abord appelée IAI (International Alliance for Interoperability) – qui s’est donnée pour objectif de définir et de promouvoir une norme commune de maquette numérique (BIM) : les IFC.
Le but : améliorer radicalement l’interopérabilité des applications utilisées par les professionnels de la construction.
Cette instance, créée en 1995, rassemble aujourd’hui près de 500 membres provenant d’une vingtaine de pays étrangers.
 
  4. Mediaconstruct
« Mediaconstruct, association loi 1901 et membre de BuildingSMART International, a, comme le rappelle Bruno Slama son président, pour mot d’ordre depuis 1989 de « mieux communiquer pour mieux construire ». Ses missions sont :
- Accélérer l’adoption des normes mondiales (IFC) pour la description et les échanges de données du projet de la construction.
- Encourager les expérimentations terrains, les retours et partages d’expérience pour favoriser les nouvelles pratiques, les formations et les métiers.
- Généraliser progressivement l’usage de ces normes sur des éléments de maquette numérique pour les mesures issues du Grenelle de l’environnement.
 
Cet article est extrait de « L’essentiel de la maquette numérique du bâtiment », rédigé par Mediaconstruct et publié par IT-FFB.