EN LIGNE


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

Solution BIM Autodesk


     

ACTUALITÉS

LE BLOG

06/04/2017
Les drones au service du bâtiment

© Christophe Fouquin - Fotolia.com.jpg

La nouvelle édition de Reflets & nuances, la revue des métiers de la peinture et du revêtement de sol, consacre depuis plusieurs numéros déjà, certaines de ses actualités au sujet du numérique. Dans ce numéro 171 d'avril 2017, le sujet qui s'impose est celui des drones. Les drones sont désormais partout : dans l'agriculture, l'industrie, la police, les médias et bien sûr dans le BTP. Leur utilisation ne se limite plus aux loisirs ; le drone s'invite désormais partout.

 

Les drones sont généralement définis comme des aéronefs télépilotés et sans passager. Ils embarquent le plus souvent une caméra ou un appareil photo haute définition et communiquent avec des logiciels de traitement d'informations. Capables de prendre une succession de clichés en un temps record, ils étaient initialement utilisés par les militaires mais aujourd'hui tous les secteurs professionnels s'y intéressent.

 

Ils ont séduit jusque sur les chantiers où ils trouvent leur place dans les travaux de ravalement, de couverture, de charpente et même de peinture ! Les drones pour quels usages ? A quoi servent les drones dans le bâtiment ? Quelles sont les solutions du marché et notamment pour la peinture ? Quels sont leurs avantages et les aspects réglementaires ? Etc. ?

 

Le spectre d'action des drones professionnels est très large et s'adresse aussi bien au maître d'ouvrage qu'au promoteur immobilier ou à l'entrepreneur afin de réaliser des suivis de chantier, des relevés de l'existant mais aussi de réaliser des inspections visuelles et thermographiques. Capable d'intervenir sur des chantiers difficiles d'accès, le drone est en passe de devenir un outil indispensable pour faciliter rapidement de nombreuses tâches quotidiennes du professionnel du BTP. Equipé d'un capteur thermographique infrarouge, un drone permet l'analyse de ponts thermiques, le contrôle de pertes de chaleur, de repérer des défauts d'isolation sans même pénétrer dans le bâtiment ou de contrôler une installation photovoltaïque. Notons que le coût d'un diagnostic thermique de copropriété à l'aide d'un drone peut être divisé par cinq par rapport aux techniques traditionnelles. Les données récoltées faciliteront ensuite la rénovation et l'amélioration des performances énergétiques d'un bâtiment.

 

 

Vous retrouverez aussi dans ce numéro un dossier sur la stratégie commerciale : clé de voûte de l'entreprise. Pour en savoir plus : Reflets & Nuances