EN LIGNE

LegalBox
 
Lettres recommandées électroniques et courriers numériques certifiés
     


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

ACTUALITÉS

LE BLOG

18/02/2014
La maquette numérique du bâtiment (BIM) : quel avenir ?
La maquette numérique du bâtiment (BIM) : quel avenir ?
Mediaconstruct a organisé, le vendredi 7 février, une journée autour du thème « BIM et Interopérabilité ». La présence de plus de 70 professionnels est révélatrice de l’intérêt grandissant que suscite l’utilisation de la maquette numérique, notamment dans le cadre d’échanges interprofessionnels lors d’opérations de construction ou de rénovation.
 
Les interventions ont permis de répondre aux enjeux que pose l’interopérabilité dans les échanges en maquette numérique du bâtiment. A cette occasion, Patrick Duchâteau (directeur du service informatique et statistiques de la FFB, a pu préciser qu’elles étaient les attentes des entreprises de Bâtiment :
  • des opérations pilotes en vraie grandeur avec l’usage du BIM par tous les acteurs ;
  • un état français moteur…au même titre que le Royaume-Uni ;
  • que la norme ISO IFC devienne européenne puis française afin qu’elle s’impose aux éditeurs de logiciels de CAO et de calculs ;
  • une officialisation du standard BIMétré, format d’échanges entre logiciels BIM de la maitrise d’œuvre (économistes) et outils de gestion des entreprises de construction.

L’exemple de l’implication de l’Etat Britannique dans le développement de la maquette numérique montre comment une stratégie nationale peut être un levier pour le développement du BIM et par ricochet de l’interopérabilité des échanges. Un exemple dont la France pourrait s’inspirer alors que la >directive européenne du 15 janvier 2014 incite au BIM dans les marchés publics  ? Des échanges ont déjà lieu entre la France et le Royaume-Uni afin de penser une stratégie européenne du BIM : une seconde réunion de travail est prochainement programmée.
Avec la convergence actuelle des rapports publics - du Plan bâtiment durable, des 500 000 logements, de la Rénovation énergétique ou encore de la Nouvelle France industrielle - qui font tous état de la nécessaire utilisation de la maquette numérique, une stratégie BIM à la française ne saurait tarder.