EN LIGNE

LegalBox
 
Lettres recommandées électroniques et courriers numériques certifiés
     


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

ACTUALITÉS

LE BLOG

26/02/2015
DSN – Les questions à se poser
DSN – Les questions à se poser
​Les dates à connaître !
 ​ 
​​​​​​​- Mai 2015
Obligation​​ d’effectuer la DSN à partir de la paie d’avril (avant le 5 ou le 15 mai) pour cert​aines grandes entreprises*.
- 1er janvier 2016​​
Généralisation de la DSN q​ui devient obligatoire
- Janvier 2017​​
Fin de la DADS-U​​​​​​​​​​

​En 2016, la Déclaration sociale nominative (DSN) aura remplacé la plupart des déclar​ations. Si elle a pour but d’alléger et de simplifier les démarches des entreprises, il ne faut pas sous estimer l’impact qu’il peut y avoir dans l’organisation même de certaines entreprises et prévoir d’y consacrer du temps avant son application. 

Vous faites votre paie en interne ?
Pensez dès à présent à vérifier auprès de l’éditeur de votre solution s’il a anticipé cette évolution et n’oubliez pas de vérifier auprès de lui si ce changement aura un​​​​​ impact financier pour votre entreprise ! Dans le cas où votre logiciel ne répond pas à cette nouvelle exigence, ne tardez pas à vous informer et ​contactez-nous.

Vous externalisez votre paie ?
Assurez-vous que votre expert-comptable, votre prestataire, etc. dispose de toutes les informations nécessaires. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à l’orienter vers le guichet professionnel BTP, IZILIO BTP.

Agissez maintenant !
N’attendez pas pour vous approprier les principes, les mécanismes, le vocabulaire et les bonnes pratiques propres à la DSN : leur maîtrise vous permettra d’aborder sereinement la DSN en pratique et d’en retirer tout le bénéfice au plus tôt.
Pourquoi attendre alors que l’obligation est là et que c’est le moment pour disposer d’un maximum d’accompagnement et de le faire sans stress ! Pour cela, vous pouvez bénéficier du guichet professionnel BTP, IZILIO BTP : une réponse adaptée aux besoins spécifiques du secteur de la Construction. ​www.izilio-btp.fr


* Cette obligation concerne :
  - les entreprises ayant versé au moins 2 millions d’euros de cotisations et contributions sociales à l’Urssaf ou à la MSA au titre du personnel salarié pour l’année 2013.
  - les entreprises ayant versé au moins 1 million d’euro de cotisations et contributions sociales à l’Urssaf ou à la MSA au titre du personnel salarié pour l’année 2013 et ayant recours à un tiers déclarant dont la somme totale des cotisations et contributions sociales dues pour l’ensemble de ses clients en 2013 est au moins égale à 10 millions d’euros.