EN LIGNE

LegalBox
 
Lettres recommandées électroniques et courriers numériques certifiés
     


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

ACTUALITÉS

LE BLOG

08/01/2013
Certificat électronique : pour répondre aux appels d'offres
Certificat électronique : pour répondre aux appels d'offres
Répondre en ligne est déjà une réalité pour l'entreprise : gain de temps, suppression des frais postaux, amélioration de la productivité, confidentialité et sécurité garanties des envois, etc.
 
Dans les cinq ans qui viennent, le certificat électronique sera un outil incontournable pour le quotidien de l'entreprise. Toutefois, pour répondre à un appel d'offres en ligne, il est nécessaire de détenir un certificat électronique. A quoi sert-il réellement ? Auprès de qui l'obtenir ?
 
Pourquoi un certificat électronique ?
Il représente l'unique réponse à l'identification : véritable carte d'identité électronique, il établit la confiance en validant de façon certaine votre identité. Il permet de s'identifier sur Internet, de protéger et de garantir les données transmises. Sa légitimité est liée à l'Autorité de certification qui le génère et à l'Autorité d'enregistrement qui le délivre.
 
Comment obtenir un certificat électronique ?
Beaucoup d'entreprises voient dans l'obtention d'un certificat électronique un frein majeur à la dématérialisation de leurs réponses. Les solutions sont multiples et il est parfois difficile de s'y retrouver.
 
Vous pouvez vous procurer un certificat auprès de Certeurope. Il est référencé sur la liste établie par le ministère de l'Economie et des Finances (www.entreprises.minefi.gouv.fr/certificats). Ces certificats sont de classe 3 et offrent par conséquent une sécurité maximale aux utilisateurs finaux. Ils sont matérialisés sur un support physique indépendant (clé USB, au contraire des solutions logicielles) et remis en mains propres au chef d'entreprise.
 
Un service de commande en ligne sera prochainement disponible sur www.e-bat.org. Pour toute demande d'information, contactez-nous.