EN LIGNE

LegalBox
 
Lettres recommandées électroniques et courriers numériques certifiés
     


AVANTAGES e-btp​​


Groupement d'achat et avantages privés

     

ACTUALITÉS

LE BLOG

16/02/2016
Baromètre 2015 de la construction individuelle


​Pour soutenir l’activité commerciale des professionnels de l’habitat, le service ODH du Groupe Vecteur Plus​(1) transmet quotidiennement les intentions d’équipement des ménages qui construisent.
Ces informations sont obtenues grâce à des enquêtes téléphoniques (29 000 répondants en 2015). Aujourd’hui, la compilation de ces données permet de proposer le Baromètre 2015. Pour comprendre  comment les particuliers investissent dans leur projet de construction, découvrez les chiffres clés et les évolutions du marché de l’habitat 2015.​​


Moins de projets en 2015
La baisse des projets de construction des particuliers se confirme en 2015. On note ainsi une baisse générale de 6% du nombre de permis de construire déposés par rapport à 2014.


Une maison plus rationnalisée
Les équipements de première nécessité comme la salle de bains et la cuisine sont toujours dans le top des équipements intérieurs. Néanmoins, les équipements secondaires tels que les adoucisseurs d’eau ou, plus surprenant, les équipements domotiques sont beaucoup moins présents. De même les intentions de renouvellement de mobilier ont été divisées de moitié. Ces tendances traduisent un recentrage du budget des particuliers vers les équipements essentiels de la maison. 


Un changement dans les modes de chauffage
Le chauffage électrique qui occupait la première place en 2012 est désormais relégué à la 5ème place. Les pompes à chaleur et le chauffage au gaz connaissent quant à eux une progression constante. Ces évolutions sont une conséquence des nouvelles réglementations sur la performance énergétique et notamment la RT 2012.


Un investissement dans les travaux plus tranché
Les particuliers avaient l’habitude de participer à certains travaux de finition et de faire réaliser les travaux de gros œuvre. On note une évolution plus radicale en 2015. Les particuliers ont maintenant tendance à soit tout réaliser eux-mêmes, soit s’appuyer à 100% sur des artisans pour l’ensemble des travaux à réaliser.


​​Le prêt reste la première source de financement des projets
Pour le financement de leur projet, la majorité des ménages contracte un emprunt bancaire. Parmi eux,  30% n’ont néanmoins pas encore signé leur emprunt dans les premiers mois suivant le dépôt de leur permis de construire.


(1)Vecteur Plus, leader de la veille commerciale – 1, rue Galilée  44347 Bouguenais – Tel : 02 51 11 26 26 ​www.vecteurplus.com​