FAQ


A qui s'adresse la maquette numérique du bâtiment (BIM-IFC) ?
En plein essor, la maquette numérique devrait à terme révolutionner les pratiques des différents acteurs du bâtiment et des travaux publics. Découvrons ensemble à qui s'adresse la maquette numérique du bâtiment (BIM-IFC).

La maquette numérique dans le BTP, également connue sous l'acronyme BIM IFC, rassemble en réalité 2 concepts : BIM pour Building Information Model et IFC pour Industry Foundation Classes. Le BIM correspond à la représentation graphique en 3D de la maquette numérique, permettant l'identification claire et précise de la composition du bâtiment. Les IFC correspondent aux informations permettent de décrire les différents composants du bâtiment : caractéristiques, forme, etc.

Véritable langage en commun des logiciels du BTP, la maquette numérique BIM IFC présente en effet 2 principaux avantages :
 - un gain de compétitivité, en mettant fin à la traduction manuelle des données entre divers formats utilisés par le maître d'œuvre, les architectes, etc.
 - un gain de qualité dans la construction, grâce à une chaîne d'informations plus efficace : réduction des altérations et des pertes de données, absence de ressaisies, etc.

Ainsi, la maquette numérique BIM IFC s'adresse à tous les acteurs du bâtiment et des travaux publics (BTP), dans une conjoncture marquée par l'importance stratégique de la rentabilité et de l'efficacité énergétique, avec la RT 2012. La mise en œuvre de cette maquette numérique BIM IFC recouvre d'ailleurs toutes les étapes cruciales du bâtiment et des travaux publics, depuis l'ouvrage en cours d'étude jusqu'à son exploitation.